____ Forum de la Section Sportive Athlétisme :: L'ampoule, cloque, "soufflette" ou phlyctène...
:: your link ::
L'ampoule, cloque, "soufflette" ou phlyctène...

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Forum de la Section Sportive Athlétisme Index du Forum -> Infirmerie -> Bobos de sportifs
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
F.WLO
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2009
Messages: 421

MessagePosté le: Mar 29 Sep - 19:45 (2009) Sujet du message: L'ampoule, cloque, "soufflette" ou phlyctène... Répondre en citant

Les ampoules apparaissent sur des zones de frottement au niveau d’un pied dans une chaussure neuve par exemple ou à la suite de l’utilisation d’un outil tel que sécateur, bêche ou une raquette de tennis
Elles sont dues à une friction permanente de la peau qui entraîne un décollement des couches superficielles de l’épiderme ; entre la base accrochée à la partie profonde et cette peau décollée (peau morte) un liquide clair s’accumule. La pression du liquide entraîne une douleur.

C’est un petit bobo sans aucune conséquence qu’un inconfort, sauf s’il s’infecte.


 

Soigner une ampoule ouverte ou "percée:

Ici, la phlyctène s'est percée d'elle-même : le liquide a coulé, la peau est à vif. Si vous souhaitez malgré tout poursuivre votre effort, désinfectez l'ampoule avec un produit type Bétadine® et appliquez un pansement "seconde peau". Après l'effort, lorsque la peau superficielle de l'ampoule est déchirée, découpez-la à l'aide de ciseaux. Versez de l'éosine sur une compresse et tamponnez la zone. Faites cela 2 fois par jour et laissez si possible votre pied à l'air libre.

Soigner une ampoule encore fermée:
 
Dans ce cas, la cloque contient encore le liquide. Elle n'est pas percée. Il va falloir conserver le "toit de l'ampoule", la peau sur la lésion. Celle-ci empêche en effet l'entrée de microbes. Il ne faut pas percer l'ampoule mais plutôt la protéger. Si elle apparaît pendant l'effort, on va appliquer un pansement hydrocolloïde, qui jouera le rôle d'une seconde peau. Après l'effort, pompez le liquide à l'aide d'une seringue stérile puis injectez de l'éosine. Ponctionnez ensuite l'éosine et comprimez l'ampoule avec une compresse.

Autre méthode:

Prendre une aiguille à coudre fine, la stériliser (faire chauffer sur flamme), enfiler un fil de 15 cm environ, traverser la cloque avec l'aiguille et le fil à double en laissant dépasser le fil de 1 cm des deux côtoujours en laissant le fil en place, recouvrir l'ampoule d'un pansement style deuxième peau, toujours en laissant dépasser le fil.
Toujours en laissant le fil en place, recouvrir l'ampoule d'un pansement style deuxième peau, toujours en laissant dépasser le fil.  . Il s'agit de pansements (ex:Compeed) adaptés à ce genre de bobos. Ils sont recouverts d'une substance médicamenteuse qui accélère la guérison. Voyez avec votre pharmacien.

Le pansement reste en place deux-trois jours, même sous la douche. Après ce délai, il tombe et on est guéri.

L'éviter...

Mieux vaut prévenir que guérir, ainsi quand vous portez de nouvelles chaussures, mettez des pansements, du talc ou des pommades grasses lubrifiantes sur les zones sensibles, vous éviterez que des ampoules ne se forment.
Les sportifs porteront leurs nouvelles chaussures un peu à l'entrainement puis de plus en plus afin de les "former" à leur pied...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Sep - 19:45 (2009) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Forum de la Section Sportive Athlétisme Index du Forum -> Infirmerie -> Bobos de sportifs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  
art contemporary

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com